Dorothée Sonntag, marraine de l’association Repas Part’âge

  • Quelle est l’association que tu parraines ? Comment la connais-tu ?

L’association Repas Part’âges est née d’un constat : les seniors sont particulièrement touchés par l’isolement et la malnutrition. Par le biais de conférences et d’ateliers, cette équipe redonne confiance aux personnes âgées et leur livre les clefs afin de « bien manger pour bien vieillir ».

C’est par le biais de la newsletter interne de la Fondation que j’ai découvert le projet 2-en-1 que j’ai parrainé : une conférence sur la diététique adaptée aux personnes de + 65 ans et la préparation d’un repas de A à Z entre les co-locataires d’une résidence seniors. Tout cela s’est déroulé à Hem, à 2 pas du siège d’Afibel.

  • Pourquoi soutiens-tu l’association ?

Je suis gourmande par nature, alors penser que certains de nos aînés peuvent perdre l’appétit ou mal se nourrir m’a tout de suite touché. (Re)donner le plaisir de bien se nourrir va bien plus loin que juste manger : à table, c’est aussi sa joie de vivre qu’on alimente ! Et se rendre utile en soutenant une telle cause, ça fait tout autant de bien !

  • En quelques mots, en quoi la Fondation aide l’association ?

La raison d’être de la Fondation est de soutenir des organisations qui permettent d’améliorer le bien-être des seniors, de favoriser leur maintien en bonne santé ou encore d’encourager le lien social. Ici, le projet de Repas Part’âges réunit les 3 à la fois !

  • Si vous pouviez décrire votre expérience avec l’association en une ou deux phrases :

Tout au long du parrainage, j’ai fait connaissance avec le responsable de l’association : il déborde d’énergie et de bienveillance et ce ne sont pas les projets qui manquent ! D’ailleurs, l’association a commencé à se diversifier en permettant aux seniors de réaliser leur plus grand rêve, ou encore en mettant en place des ateliers pour lutter contre l’illectronisme. J’adorerais continuer l’aventure avec cette asso en parrainant de nouveaux projets !